heart facebook instagram twitter pinterest
LIVRAISON DE BOISSONS EN BOUTEILLES CONSIGNÉES

Le fourgon

02 août 2022

Jusque dans les années 60 en France, le verre consigné était la norme : chaque client rapportait ses bouteilles vides au magasin, en échange de quelques centimes de Franc. De quoi leur donner une deuxième, troisième, voire une cinquantième vie parfois. Né à Lille, Le Fourgon, qui remet au goût du jour le fonctionnement de la consigne, est désormais installer à Nantes. Les habitants de la Cité des Ducs peuvent profiter de plus de 200 références de boissons, locales pour la plupart, livrées gratuitement à domicile dans des caisses et bouteilles consignées.


Déjà plébiscité par 5 000 clients, l’initiative a permis, le mois dernier de réutiliser 150 000 bouteilles. Des chiffres en hausse qui montrent l’intérêt grandissant des français sur le sujet du ré-emploi. À Nantes, depuis avril, un entrepôt, 4 personnes et 3 fourgons électriques permettent d’assurer les tournées de boissons consignées au démarrage. Les entrepreneurs ambitionnent de recruter une dizaine de collaborateurs supplémentaires en CDI d’ici un an.


Ce sont donc Brendan, Corentin et Jean-Charles qui assurent les livraisons. En un clic, les nantais peuvent passer commande sur lefourgon.com et l’application Apple ou Android parmi 7 ammes de produits (vins, bières, eaux, jus, sodas, cidres, lait…).
Les produits sélectionnés sont livrés gratuitement sur le créneau sélectionné et dans des caisses et bouteilles consignées. Lors du prochain passage du Fourgon, les livreurs déposeront la nouvelle commande et récupèreront caisses et bouteilles vides tout en créditant la cagnotte des consignes collectées. L’arrivée du Fourgon en territoire nantais s’organise avec un partenaire local : Bout’ à Bout’, chargé du nettoyage des bouteilles en verre.Côté boissons, les entrepreneurs s’attachent à travailler avec de nombreux producteurs de la région ; Le Manoir de la Tête Rouge et Chevarin pour les vins, Les Brassés, Nautile et la Tête Haute pour les bières, Kerisac pour le cidre, les Jardins de l’Orbrie pour les jus et Plancoët pour les eaux. De nombreuses autres boissons sont à venir prochainement.


L’objectif ? Réutiliser 200 000 bouteilles par mois à Nantes d’ici 1 an. Un objectif réaliste lorsque l’on sait que le nombre de bouteilles vendues chaque année en France avoisine les 20 milliards.

 

LEFOURGON.COM

Cela pourrait aussi vous intéresser

Les coups de ceurs

De Guillaume Pichelin
Behome N°25 | Juin - Juillet - Août 2022
Voir en ligne
Behome
Le magazine du Cabinet Pichelin

Comme un appel à se sentir bien chez soi, BEHOME est né du constat qu'ici au Cabinet Pichelin, nous ne voulons pas juste vous proposer des mètres carrés mais bien de véritables projets de vie... C'est pourquoi ce magazine à l'esprit "lifestyle" est un véritable laboratoire de tendances à retrouver gratuitement ici en ligne, à notre Cabinet ou dans certains commerces nantais. Ce bimestriel répond aux nouvelles attentes des acheteurs, des vendeurs, des locataires...

A la fois source d'information sur le marché et les biens disponibles sur Nantes et Paris, ce magazine se veut être un fidèle conseiller en aménagement, en stylisme d'intérieur et en achats malins et locaux... Bonne lecture !

Voir tous les numéros sur ISSUU
Tampon lazare, logement des sans-abris